« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »